Ce que vous devez savoir sur l’assurance vélo électrique

A l’heure actuelle la protection de l’environnement ne cesse de prendre de la place. Ainsi, l’utilisation des énergies fossiles est réduite de façon progressive et de nouvelles technologies font leur apparition. Vous pouvez alors opter pour un vélo électrique au lieu de prendre votre voiture pour certaines courses à petite ou moyenne distance. Cependant, comme cette dernière, votre vélo électrique doit aussi faire l’objet d’une assurance. D’ailleurs il existe une législation sur le sujet. Pour tout savoir de cette assurance vélo électrique, veuillez trouver dans cet article les points essentiels qui la concerne.

Que dit la loi sur les vélos électriques ?

Assurance velo electriqueEn plus de contribuer à l’utilisation d’énergies propres, les vélos électriques présentent divers avantages. En effet, ils vous permettent d’éviter les embouteillages ou bien de rejoindre des endroits que les services de transports ne desservent pas. Il existe actuellement de nombreux modèles répondant à des besoins différents (rapidité, confort, légèreté,…) sur le marché. Cependant, ce qui est commun à tous les modèles est la batterie qui permet une assistance du pédalage. La législation distingue alors deux catégories de vélos électriques : les speed bike et les VAE ou vélos à assistance électrique. Ces premiers sont les plus encadrés par la loi du fait qu’ils ont des caractéristiques presque similaires aux scooters 50cc. Ainsi, pour vous qui êtes propriétaire de ce genre de vélo, sachez que vous avez une obligation d’être couvert par une assurance. De même, vous êtes tenus de porter un casque. Et ce n’est pas n’importe quel casque mais un casque homologué. Il vous faut aussi avoir un permis AM si vous êtes née après 1988. D’ailleurs, un speed bike ou vélo rapide doit obligatoirement être immatriculé. Ce qui est des VAE, seuls 3 points concernant le démarrage, l’assistanat ainsi que la puissance du moteur sont définis par la loi.

Pour quelles raisons souscrire à une assurance vélo électrique ?

L’assurance vélo électrique étant une obligation imposée par la loi, vous n’avez le choix que d’y souscrire. Cependant, il vous faut connaître les raisons pour lesquelles vous devez avoir cette couverture. Eh bien, sachez d’abord que l’assurance pour les vélos de type VAE n’est pas obligatoire. Seuls les speed bikes en nécessitent. D’ailleurs, cela garantis tant votre sécurité que celle des autres utilisateurs de la route. Ainsi, en souscrivant à une assurance vélo électrique votre responsabilité civile sera couverte. Vous bénéficierez aussi d’une protection juridique si besoin est. De même, en cas de panne ou de casse, le dépannage ainsi que le remorquage de votre vélo sera pris en main. Pour connaitre un peu plus les modalités d’une telle assurance, découvrez ce site. Il existe en effet deux types de formules selon vos besoins ainsi que votre capacité financière.

Ce contenu a été publié dans Assurance vélo. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.