L’assurance moto au kilomètre : une innovation qui vous séduira

Souscrire à une assurance lorsque vous possédez un deux roues est obligatoire. Cependant, selon l’usage que vous faites de votre moto, la prime d’assurance peut vous être pénalisante. En effet, il se peut que vous n’effectuiez que quelques courses avec votre moto. Et cela, à des petites distances (chez l’épicier ou jusqu’à l’école des enfants par exemple). L’assurance moto au kilomètre est la solution la plus adaptée à votre situation. C’est peut-être la première fois que vous entendez parler de cela ? Ne vous inquiétez par car c’est un nouveau concept conçu spécialement pour les personnes dans votre cas. Découvrez alors dans cet article tout ce qu’il vous faut savoir concernant l’assurance moto au kilomètre.

Comment cette assurance fonctionne-t-elle et quels en sont les avantages ?

Assurance moto scooterAssurer votre 2 roues au kilomètre c’est possible avec l’assurance moto au kilomètre. Il se peut en effet que vous, comme la plupart des motards, laissiez votre moto dans votre garage durant l’hiver et que vous continuiez à payer la prime d’assurance. Pour éviter de payer plus que vous ne le devez, l’assurance scooter au km vous propose une assurance selon la distance que vous parcourez. Pour cela, la limite à ne pas franchir est de 2000km pour une année. Vous pouvez ainsi bénéficier d’une réduction allant jusqu’à 15% sur votre prime d’assurance annuelle. Mais comment alors souscrire à une telle assurance ? Eh bien, lors de votre adhésion au contrat d’assurance, il vous faire une déclaration auprès de votre compagnie d’assurance. Cette dernière doit contenir le kilométrage que vous effectuez avec votre moto. Il vous incombe après cela de bien veiller à ne pas dépasser les limites convenues avec votre assureur. Ceci-dit, l’assureur vérifie aussi le kilométrage de votre scooter en cas de sinistre.

Pour quel usage opter pour cette assurance ?

2000km c’est peu si vous effectuez toutes vos courses à moto et qu’en plus c’est votre moyen de déplacement pour aller travailler. En effet, répartie sur 12 mois, cette limite de 2000 km ne vous laisse que 166km à parcourir en un mois. Ainsi, avant de souscrire à une assurance moto au kilomètre, il vous faut bien prendre en compte le pour et le contre de votre décision. Cette formule est en effet plus avantageuse pour les motards n’utilisant leurs scooters qu’en été ou qui ne se déplacent avec que pour des trajets urbains. Ainsi, pour avoir un supplément d’information à ce propos cliquez ici. Ceci-dit, lorsque vous dépassez le kilométrage convenu dans le contrat vous risquez de ne pas bénéficier des garantis de l’assurance en cas de sinistre.

Ce contenu a été publié dans Assurance moto. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.